AÇAÏ
La couleur mauve de l'açaï est due à la présence de pigments nommés anthocyanes. Ces pigments sont des antioxydants et participent à la vitalité et au bon fonctionnement des cellules de l'organisme. Contrairement à ce qui est affirmé parfois, l'açaï n'est pas l'aliment le plus antioxydant au monde, ni le plus riche en micro nutriments. C'est plutôt la synergie de la composition chimique, les saveurs, la couleur de ce fruit qui jouent un rôle positif sur l'entrain, l'énergie, la récupération.

Cette alchimie s'exprime pleinement en cuisine : la poudre d'açaï se mélange bien dans de nombreuses préparations, boissons, desserts, ou saupoudrée sur un plat comme une épice (pomme de terre, huile d'olive, açaï : délicieux !) La saveur de l'açaï est subtile : plutôt neutre à la première impression, puis en arrière gout parviennent des notes plus denses rappelant, selon certains, un peu le cacao, le pruneau, la noisette.

ACEROLA (défenses immunitaires)
Il n'y a pas que la vitamine C qui soit intéressante dans cette petite cerise. Même s'il s'agit d'un des fruits qui en contiennent le plus, c'est l'ensemble de ses nutriments qui agissent ! Le seul ingrédient intervenant dans la poudre d'acerola que nous avons sélectionnée est l'hydroxyde de sodium, à hauteur de 2%. Cet ajout minimal est incontournable car il empêche l'agglomération du produit. La saveur fruitée de cette poudre d'acerola est incomparable: elle est très appréciée dans les boissons, les sauces, les salades, les desserts. A consommer au quotidien et à tout âge.

AGUAYMANTO (anti oxydant et reconstituant)
La première partie de son nom botanique vous est sans doute familière : Physalis. La suite vous surprendra peut être : Peruviana. Eh oui, ce petit fruit, utilisé parfois comme ornement par nos fleuristes est originaire des Andes péruviennes ! Délicieux et gorgé de nutriments.

ALGUES DE MER (protéines)

CACAO CRU ET CACAO PROCELAINE (anti oxydant)

CAMU CAMU (vit. C, nettoyant)

CANNELLE SAUVAGE

CAROUBE (anti cholestérol ; équilibre intestinal)
En plus d'une agréable expérience gustative (ses arômes évoquent le bois, la paille, la noix de coco, le caramel, plus quelques notes poivrées selon certains), la consommation de ce super aliment est un vrai cadeau pour l'organisme : ses nutriments facilement assimilés -grâce à sa teneur en mucilages, amis de l'estomac et des intestins- contribuent au bon fonctionnement du métabolisme en général. Recommandée à tout âge, la caroube du Pérou accompagne avec bonheur nos repas quotidiens, telle une épice saupoudrée sur l'assiette ou mélangée aux boissons, desserts, etc.

CHANVRE (GLA + protéines)

CHLORELLA (algue détoxiquante)
Comme ses cousines, spiruline et klamath, familièrement appelées "algues bleues vertes", la chlorelle est en fait une cyanobactérie, élément primitif apparu il y a plusieurs milliards d'années, au commencent de la vie organique sur terre.
Unicellulaire, la chlorelle se multiplie en 4 toutes les 20 heures, colonisant ainsi la planète Terre devenue bleue et propice à accueillir l'évolution d'autres espèces. Elle a des propriétés détoxifiantes, bénéfiques envers la flore intestinale, favorables au renouvellement des cellules. Les fibres de la chlorelle traversent le corps, captant au passage toxines et autres indésirables. Le tout est ensuite éliminé par un transit tonifié et revitalisé grâce à la chlorophylle (précieuse pour l'organisme, notamment pour les intestins, fortement présente dans la chlorelle. Prise en cure, elle a parfois changé spectaculairement "la vie de la flore intestinale" de certaines personnes pour qui ballonnements, gaz et constipation sont devenus un souvenir !

COPAÏBA (cicatrisant interne)
Cette résine huileuse, populairement nommée "baume de copaïba" est prélevée d'un grand arbre d'Amazonie : le copaïba.
Sa senteur boisée procure une sensation réconfortante d'énergie et de détente. Elle inspire parfumeurs, aromathérapeutes, créateurs de cosmétiques et amateurs de substances naturelles. On l'utilise en usage externe (massages, frictions et autres soins quotidiens) pure ou associée à des produits tels le jojoba, l'aloe vera et l'urucum.
Les vertus attribuées au copaïba en médecine populaire - qui le préconise également en usage interne, à faibles doses, comme remède universel - sont confirmées par la présence de nombreux principes actifs régénérants, cicatrisants, hydratants.

CURCUMA (anti cancer)

GELÉE ROYALE (énergie, défenses immunitaires)

GOJI (anti oxydant)

GOMPHRENA (décontraction)

GRAINES GERMÉES (vitalité)

GRIFFE DU CHAT (défenses immunitaires, foie et articulations)
De fait, Cette liane amazonienne nous veut du bien : prise en cures régulières, à raison d'une demi-cuillère à café 2 a 3 fois par jour, elle renforce les défenses naturelles. En période de crise, elle active spectaculairement le rétablissement du métabolisme : 3 cuillères à café reparties dans la journée suffisent souvent à se remettre d'aplomb.
Alliée du foie, la griffe du chat est également bien indiquée pour nettoyer l'organisme, surtout associée a la poudre de nopal. Elle est, par exemple, très appréciée après une soirée arrosée!
Attention ! Pas de griffe de chat pour les femmes enceintes ni pour les personnes ayant subi une greffe d'organe: les effets nettoyants de la plante pourraient être cause de rejet.

GUARANA (stimulant physique et intellectuel)
Malgré sa haute teneur en caféine, le guarana est généralement bien toléré. La poudre se dilue dans un liquide chaud ou froid (une demie à deux cuillères à café selon chacun). Elle se combine très bien avec un jus, ou une boisson cacaotée.
Cette plante fait partie des végétaux les plus riches en caféine, elle est heureusement riche en tanins qui harmonisent les effets de cette caféine. De manière générale, le guarana devrait être consommé ponctuellement. c'est un stimulant génial, utilisé à bon escient : performance, veille, voyage, fête, etc.
Certains super aliments sont plus indiqués en usage régulier, car ils apportent des nutriments et de l'énergie en profondeur : maca, lucuma, caroube du perou, klamath, parmi d'autres.

JOJOBA (protecteur)
Malgré son apparence, cette belle substance dorée n'est pas une huile mais une cire, une cire liquide qui s'épaissit lorsque la température baisse.
N'étant pas soumise au phénomène d'oxydation, elle se conserve bien plus longtemps qu'une huile, ses acides gras ne se transforment pas en radicaux libres, elle ne rancit jamais.
Au-delà de cette appréciable particularité, la haute teneur en tocophérol (vitamine E naturelle, bonne pour la peau) et la présence d'éléments protecteurs solaires (équivalents à un indice 5) font du jojoba un produit de base pour les soins du corps et des cheveux.

JUS D'HERBE (blé, orge, épeautre, sarrasin) : détoxiquants

KLAMATH (Algue bleue verte)
équilibre cérébral et régénération cellulaire sont les deux principales répercussions engendrées par une consommation régulière de klamath dont le vrai nom est Aphanizoménum Flos Aquae (AFA)! Cette micro algue est une des plus anciennes formes de vie apparues sur notre planète. Ce qui la différencie de ses cousines, spiruline et chlorelle, c'est qu'elle croit spontanément dans le lac Klamath, situé dans les montagnes rocheuses en Oregon. Autre distingo : la qualité de ses protéines, plus légères et plus directement assimilées par le cerveau - dont la connexion entre les neurones sera facilitée. Enfin, les analyses révèlent, entre autres nutriments, la présence d'un acide aminé bon pour l'équilibre émotionnel, le phényléthylamine (PEA), ainsi que de vitamine B12.

Autre intérêt, et non des moindres, la klamath joue un rôle, encore mystérieux mais souvent constaté, dans le renouvellement des cellules souches : dans ce cas, 2 cuillères à café de poudre dans un petit verre d'eau, le matin à jeun et le soir au coucher, pendant 3 semaines, sont recommandées. En usage régulier, des doses plus légères (une cuillère à café par jour) auront un retentissement sur l'humeur, la vitalité, la mémoire, la concentration.

KOMBUCHA (anti cancer)

LAPACHO
Le lapacho présente de nombreuses propriétés thérapeutiques :

  • Il permet une régénération et oxygénation du sang tout en améliorant la circulation sanguine
  • Il renforce les défenses immunitaires de l'organisme
  • Il élimine les toxines.

LÉGUMINEUSES GERMÉES (nourrissent le cerveau)

LIN (laxatif et coagulant)

LUCUMA (énergisant et réconfortant)
Ce fruit des Andes procure à qui le mange une sensation de satiété, de réconfort et de bonne humeur !
Il a une chair légèrement farineuse, une couleur jaune orangée et une bonne contenance en vitamines du groupe B. En fait, la lucuma est très nourrissante tout en étant légère et digeste.
Du matin au soir, elle se marie avec bonheur à de nombreuses préparations que chacun peut réaliser très facilement : Jus, desserts, pancakes, crêpes...

Atelier cuisine vivante : pot d'ail des ours hache

 

LES SUPER-ALIMENTS sont constitués de graines germées crues, de légumes et de céréales, choisis pour leur pouvoir nutritif. Ce sont des aliments lumineux pour des êtres divins.

J'adore les  superaliments , car ils me permettent de manger peu mais bien, et sont toujours délicieux !
Avec ma nature artistique et créative, j'aime que tout ce qui se trouve dans mon assiette soit amusant et insolite. Je n'irai cependant pas jusqu'à manger des insectes ou autre incongruité ! Je consomme les  superaliments  régulièrement depuis 3 ans, et ils se sont révélés pratiques en voyage, économiques en déplacement de travail et surtout, surtout, légers pour le système digestif. Ils m'ont toujours fourni suffisamment d'énergie pour assumer mes nombreuses activités, et je peux compter sur cette façon de me nourrir et continuer à passer d'une activité à l'autre, parfois sans repos entre les deux.

Bien sûr, on peut se sentir en forme sans consommer de  superaliments , mais je veux faire plus que de me sentir en forme ! Je veux me sentir débordante d'énergie, je veux avoir ce buzz, ce pétillement de l'esprit, ainsi qu'une acuité sans égale dont j'ai besoin dans cette accumulation de tâches variées et simultanées que constitue ma vie. Je veux que ce sentiment de plénitude et d'abondance m'accompagne dans tous mes efforts pour jongler avec mes activités multiples, et souvent contradictoires dans le monde du 21ème siècle. Je sais que les  superaliments  sont un facteur important de l'équilibre dans ce domaine.

Gandhi nous encourage à «être ce changement que nous souhaitons voir dans le monde», et pour moi, ce changement c'est d'avoir un coeur, un corps et un esprit alignés - où l'un n'est pas supérieur à l'autre, où l'autre n'est pas affaibli, où l'un n'est pas ailleurs. Je ne veux pas avoir besoin de faire des efforts pour me recentrer, pour garder mon authenticité ou pour me rappeler quel est mon rôle dans la vie, qui est de contribuer à rendre ce monde meilleur. Je veux simplement une vérité plus profonde dans mes actes, être vraiment présente et authentique à chaque instant. Ce que nous introduisons dans notre corps a la plus haute importance pour rester en alignement avec notre destin.

On commence à parler des superaliments, mais on est souvent peu clair avec ce qui l'est et ce qui ne l'est pas. Les  superaliments  possèdent trois qualités essentielles :

  • Premièrement, ils ont un pouvoir nutritionnel exceptionnel et fournissent une énergie de haute qualité à l'organisme.
  • Deuxièmement, ils possèdent des qualités qui renforcent la vie dans l'être vivant par leur vibration élevée, ils sauvent la vie (lifesaver) car ils ont une charge vitale hors du commun : les  superaliments  produisent des «supra-êtres».
  • Troisièmement, l'origine d'un superaliment est presque toujours liée à un mythe fondateur dans l'histoire des populations, là ou il pousse à l'état sauvage.

C'est une plante, un fruit, un légume, une algue, sauvages puis cultivés, utilisés dans l'alimentation traditionnelle, ou comme remède, ou lors de cérémonies et de rituels. Ils ont été découverts récemment par les chercheurs en nutrition et il reste encore beaucoup à découvrir. Ils seront d'autant plus efficaces s'ils sont consommés crus, et le corps y trouvera des ressources d'une grande abondance, et une grande facilité d'assimilation. Lorsque le processus digestif n'est plus encombré par des produits résultant de la cuisson, une plus grande énergie est libérée et l'effet revitalisant est beaucoup plus rapide. Faites l'expérience et vous serez surpris ! Les  superaliments  sont très différents des vitamines, minéraux et autres suppléments, car c'est de la nourriture ! Leur synergie est naturelle et les messages sont reçus plus rapidement et plus facilement par le corps, qui les utilise aussitôt. Cela n'a rien à voir avec les produits de laboratoires, aussi valables soient-ils.

Pourquoi n'en avons-nous pas entendu parler plus tôt ? Parce que la plupart poussent dans des endroits préservés et loin de tout, et en petite quantité. Ils sont utilisés par les populations indigènes qui vivent d'une façon isolée et dans la pauvreté, loin du monde matérialiste moderne. Ils ont souvent très connus dans ces pays, mais cette célébrité ne dépasse pas les frontières du pays où ils poussent !

Nous commençons seulement à intégrer l'idée de traiter notre corps comme un temple et à prendre en compte la majesté du corps humain. Même s'ils coûtent cher au départ, dés que vous allez en ressentir les bienfaits vous en comprendrez mieux la véritable valeur. Les  superaliments  sont précieux et on ne peut pas mettre un prix sur les bienfaits qu'ils apportent à notre vie. Les inclure dans le budget de la semaine reste à notre portée, même si cela veut dire 1 ou 2 DVD en moins, ou quelques bouteilles de vin en moins. Il faut savoir quelles sont les vraies priorités. La vieille phrase «on en a pour son argent» prend tout son sens. Si on veut de la qualité, il faut accepter de payer un peu plus que les prix les plus bas ! La tendance actuelle d'acheter de la nourriture en supermarché à des prix toujours plus bas n'est certes pas garante de haute qualité ! On a souvent pensé et dit en parlant d'un paquet de céréales qu'il y avait autant de valeur nutritive dans le carton que dans ce qu'il contenait ! Et ce n'est pas faux...

Les  superaliments  sont restés des aliments simples, et le corps ne sera pas submergé d'informations complexes qu'il ne saura pas traiter. Le corps est comme un enfant, il aime les choses simples, pas compliquées et directes. C'est pour cela que de nombreux nutritionnistes recommandent des repas simples, à «5 éléments», c'est-à-dire dans lesquels il n'y a pas plus de 5 choses différentes dans son assiette, en ne comptant pas les aromates (herbes, ail, oignon) et la salade verte. Personnellement, je n'en mets que 3 et je m'en trouve bien. J'ai tout à fait conscience que mon corps n'est pas juste un cerveau et un tronc central, mais plusieurs cerveaux et plusieurs centres émotionnels, et je ne veux pas les surcharger inutilement avec des informations complexes, obsolètes et dégradantes ou inutiles.

De toutes façons, on mange trop - tout le temps ! Au début, on ne sait pas forcément quel superaliment choisir, et lequel nous convient parfaitement pour soutenir notre énergie. C'est comme si vous décidiez que les pommes vous conviennent, mais que le lendemain vous ayez très envie de poires ou de framboises. Certains jours, les pommes seront nécessaires, et d'autres ce sera les bananes qui vous conviendront. Il est donc préférable de commencer par un ou deux  superaliments  et observer les réactions de votre corps. Est-ce que cela vous fait vous sentir bien, vous rend joyeux, ou déclenche une réaction détoxiquante (qui n'est d'ailleurs pas négative mais fort utile) ? A vous de ressentir ce qui se passe en profondeur et de vous laisser guider par votre ressenti. Votre ressenti va se développer et vous guidera vers ce qui vous convient, au moment où cela vous convient et à la dose nécessaire, ce qui vous permettra d'atteindre un niveau supérieur de vitalité et vous aidera à vous débarrasser de ce qui encrasse votre système.

Si vous souhaitez perdre du poids, ce sera plus facile, votre énergie ne devrait pas baisser et votre créativité se trouvera renforcée. Quelqu'un a dit «Ce sont des aliments lumineux pour des êtres divins» ! Beau programme !

L'alchimie présente dans ces aliments les classe parmi l'élite alimentaire. Ils ont un profil nutritionnel unique ainsi que la haute vibration énergétique de la terre où ils ont poussé. Tout cela est facilement assimilable par le corps. On peut dire qu'en les mangeant on a «le beurre et l'argent du beurre», une nourriture extraordinaire, une nourriture de lumière, une nourriture divine. Car elle remplit tous les besoins : c'est délicieux, très nutritif, satisfaisant, et apporte tout ce dont le corps et l'esprit ont besoin pour fonctionner à plein régime.

C'EST L'AMOUR QUI COMPTE. ON A BESOIN D'AIMER SA NOURRITURE

C'est important d'aimer sa nourriture quand on la mange. Et elle a besoin de vous aimer en retour quand elle est dans votre estomac. C'est un amour à double sens. Ce n'est pas juste de l'amour plus de l'amour, c'est une magie qui se crée et qui s'appelle l'amour infini. Certains aliments sont utilisés immédiatement par le cerveau, qui vous dirigera dans la bonne direction, pour vous aider à retrouver votre sagesse profonde et vous assister dans vos choix de vie importants - qui vont créer votre vie, la vie dont vous avez rêvé. Lorsque l'on vit en accord avec son être profond, il est plus facile de se connecter aux autres, d'être touché par les autres et de faire des rencontres magiques. Cette nourriture nous alimente en profondeur, au niveau cellulaire, et lorsque nous avons le coeur, l'esprit et le corps en alignement, cela se manifeste également dans notre vie. C'est pourquoi les  superaliments  font de nous des «supra-êtres». Et c'est ce dont le monde a besoin. Maintenant.

 

MACA (vitalisant et régulateur hormonal)
La maca pousse dans l'altiplano, elle a de tous temps été consommée par les hommes, les femmes et les enfants. Elle procure à l'organisme du tonus et de l'énergie, même dans les conditions extrêmes des hautes montagnes des Andes. Si elle favorise un bon fonctionnement du système hormonal, elle n'est pas pour autant uniquement destinée aux femmes, son mode d'action s'adaptant aux besoins de chacun. Elle améliore la vitalité générale.
En fait, cet aliment est plus heureux en cuisine qu'en pharmacie : oubliez les gélules, utilisez la pure poudre de maca telle une épice dans vos assiettes (pomme de terre ou riz, maca, huile d'olive à l'urucum, persil) ; vos verres (lait de riz, maca, lucuma) ; vos bols (banane bien écrasée, poudre d'amande, maca, pépites de cacao, un peu de sirop d'agave à l'acerola)...

MAÏS MAUVE (cholestérol, hygiène intestinale)
Antioxydant, régénérant tissulaire, régulateur de la tension artérielle, bon pour les intestins, prévention de l'obésité. Le produit le plus abondant dans les anthocyanes du maïs pourpre est le C3G (glucopyranoside de cyanidine), l'un des plus puissants antioxydants (on le trouve dans nombre d'autres végétaux, comme les oranges sanguines, les mûres, le vin rouge...).

MIEL DE MANUKA (hygiène intestinale)

NOPAL (digestif, régulateur digestif)

ORTIE (protéines, détoxiquante)

PAPAYE (santé du pancréas)

POLLEN FRAIS

SANGRE DE GRADO (cicatrisant...)
Il s'agit du latex d'un arbre amazonien bien connu des guérisseurs péruviens. Puissant cicatrisant, on l'utilise avec succès en usage interne (ulcères, gastrites, irritations) comme externe (acné, verrues, champignons, hémorroïdes, aphtes, toilette intime).
De cette façon, il accélère le processus de réparation cellulaire et la contraction des plaies (cicatrisation).
Ces propriétés sont utilisées en cas de problèmes d'ulcères gastro-intestinaux et d'ulcérations externes ou de blessures. Sa propriété homéostatique va de pair avec la cicatrisation, car elle arrête l'hémorragie d'une plaie ou d'une ulcération.
Indications: Traditionnellement, utilisé comme cicatrisant des ulcères gastriques, ainsi que pour des coliques utérines, des hémorragies, la dysenterie et le traitement des tumeurs. Il élimine aussi les traces laissées par la variole et des cicatrices diverses.

SPIRULINE (plus de 50% de protéines)

SUMA (endurance, régulateur de pression sanguine)

URUCUM (anti vieillissement cellulaire)

  • Riche en oligo-éléments : cuivre, zinc, magnésium
  • prépare la peau au bronzage, favorise la pigmentation (favorise la fabrication de mélanine responsable du bronzage)
  • antioxydant naturel : diminue la cytotoxicité induite par les UVA, piège les radicaux libres et renforce les propriétés élastiques de la peau
  • actif protecteur de la peau en prévenant le vieillissement
  • colorant pour produits cosmétiques, notamment pour fonds de teint et blush
  • répulsif des insectes
  • prévention des vergetures
  • condiment en alimentation (goût "safrané")

YACON, feuilles et racines (équilibrant intestinal)
Consommé (au Pérou, au Japon, aux Etats-Unis) autant par plaisir que pour ses vertus, le tubercule de Yacon est constitué d'un complexe de sucres nommé fructo-oligo saccharides. Hypo calorique, il est consommé là-bas en alternative au sucre, ainsi que pour ses propriétés prébiotiques, rééquilibrant la flore intestinale. Séchée puis découpée en lamelles ou pressée en jus épais, la racine de Yacon peut s'intégrer dans des masques et d'autres soins pour la peau et les cheveux.
Les ancêtres des Péruviens ont découvert les propriétés de l'oligo-fructose du Yacon pour le diabète, pour le soulagement des problèmes gastro-intestinaux ainsi que pour les problèmes de reins. La médecine moderne a reconnu le yacon comme un agent efficace dans le traitement contre l'obésité, puisqu'il empêche l'accumulation de gras dans l'organisme.
 

 

© www.myriamdemahe.com - Tél. : 06 65 58 68 15 - contact@myriamdemahe.com

SUPER
aliments
Lien vers page Facebook de Myriam de Mahé