IL FAUT SAVOIR REMETTRE EN QUESTION SES HABITUDES !

De tout temps, la position accroupie a été la position naturelle pour faire ses besoins.

La sortie du trop-plein du gros intestin n'est pas conçue pour s'ouvrir en position assise ou debout.

Un muscle enserre l'extrémité de l'intestin, le tire en arrière et crée un coude. C'est l'angle ano-rectal.

Dès que le muscle se relâche, l'angle disparaît. La route est libre, les sphincters ont moins d'efforts à fournir et tout va plus vite.

Les hémorroïdes et la diverticulite n'existent que dans les pays où l'on s'assoit pour faire ses besoins.

Evidemment, je ne propose pas qu'on s'accroupisse sur la cuvette des wc, quoique...

On peut aussi s'accroupir en restant assis !

Il suffit de poser les pieds sur un tabouret et pencher un peu le buste en avant. Les angles s'effacent, le trafic est souple et on peut même lire dans cette position !

J'ai deux options chez moi :

Toilettes du rez de chaussée : j'ai acheté une marche de step chez Décathlon qui est à la bonne hauteur, 20cm environ. Mais un peu cher tout de même...

Toilettes du 1er étage : un petit tabouret en plastique au rayon enfant chez Ikéa a coûté moins de 4 euros et est tout à fait satisfaisant...

chiottes.JPG